Le gaz est une ressource naturelle qui est très utilisée dans les ménages essentiellement pour la cuisine. Lorsque vous construisez une maison, il est nécessaire qu’elle soit raccordée au réseau de gaz. De ce fait, un compteur de gaz devra également être installé, pour mesurer la quantité de gaz que vous consommez tous les mois. Mais les travaux d’installation d’un compteur ne peuvent être réalisés que par un technicien professionnel, mandaté par le gestionnaire du réseau. Quelles sont les démarches liées à sa pose ? Quelles peuvent être les causes éventuelles du blocage d’un compteur et que faire en cas de compteur de gaz bloqué ? Voilà des questions qui peuvent vous intéresser et qui seront étudiés dans cet article.

compteur gaz informations, compteur de gaz, gazpar, grdf

Pose d’un compteur de gaz

La pose du compteur de gaz est l’étape qui précède le raccordement de compteur au réseau de gaz existant ainsi que l’ouverture du dispositif.

Depuis 2016, le gestionnaire du réseau de gaz en France GRDF procède au remplacement des compteurs de gaz traditionnels par des compteurs intelligents Gazpar. Ce nouveau modèle de compteur, semblable au compteur électrique Linky, est nettement plus sophistiqué que les modèles traditionnels et offre par conséquent plus de fonctionnalités. Il permet notamment de transmettre le relevé du compteur de gaz en ligne.

Les travaux de raccordement

Avant que le gestionnaire du réseau ne procède à la pose du compteur de gaz, des travaux de raccordement devront être effectués. Par définition, raccorder un compteur de gaz au réseau existant consiste tout simplement à relier le logement au sein duquel il est installé au réseau national de distribution du gaz. Parfois, cette prestation est comprise dans les travaux de construction du bâtiment concerné. Mais ce n’est pas toujours le cas. Donc, pour avoir le gaz naturel chez soi, il est indispensable de procéder à ce branchement.

Si les travaux de raccordement ne sont pas inclus dans la construction de la maison, il faut en faire la demande auprès du gestionnaire du réseau. Celle-ci peut être faite soit par le client lui-même, soit par l’intermédiaire de son fournisseur de gaz.

Lorsque le client (particulier ou professionnel) décide de faire lui-même sa demande de raccordement, il peut l’effectuer en ligne directement sur le site de GRDF. Il devra alors fournir les renseignements demandés et transmettre le dossier. GRDF mettra un expert sur le coup qui étudiera la faisabilité des travaux et réaliser une proposition financière et technique qu’il transmettra au client dans un délai raisonnable. Ce dernier aura à son tour un délai de 3 mois pour valider la proposition. En cas de validation, il devra payer un acompte représentant 50 % du montant total des travaux. La preuve du paiement de cet acompte devra accompagner le dossier signé et retourné au gestionnaire avant le début effectif des travaux.

Après avoir effectué le raccordement, le compteur de gaz pourra être posé au domicile du client par un technicien professionnel, mandaté par le gestionnaire du réseau.

Bien que les compteurs de gaz soient des dispositifs qui sont très peu manipulés, il peut arriver qu’ils se bloquent. Quelles peuvent être les causes d’une telle anomalie et quels sont les recours qui s’offrent à vous dans cette situation ?

Compteur de gaz bloqué : les causes

Les causes du blocage d’un compteur de gaz sont nombreuses et variées. Mais les plus courantes sont celles qui suivent :

Causes accidentelles, erreurs techniques, fausses manipulations

Si vous observez un dysfonctionnement de votre compteur de gaz, cela peut être dû à une fausse manipulation, mais également à une fraude au compteur. Toutefois, il peut arriver que l’origine du blocage de votre compteur de gaz soit simplement certaines défaillances techniques, ce qui n’est d’ailleurs pas rare. Votre compteur de gaz tourne trop vite ? Il s’agit d’une erreur technique qui nécessite l’intervention d’un spécialiste.

Les intempéries et l’usure du temps

Dans certains cas le compteur de gaz est installé à l’extérieur du logement. Il est donc très exposé aux intempéries telles que la pluie, le vent, l’orage, les tempêtes etc. Il n’est donc pas rare que les données météorologiques impactent le compteur de gaz et contribuent à son blocage. L’usure du temps et la rouille sont également des facteur qui pourraient être à l’origine du blocage d’un compteur de gaz.

Si vous constatez que votre compteur de gaz est bloqué, il est inutile de tenter de le débloquer vous-même, même si vous avez toutes les qualités d’un excellent bricoleur. Car cela pourrait être considéré comme une fraude au compteur. Il est préférable de suivre la démarche prévue à cet effet.

Que faire lorsque son compteur de gaz est bloqué ?

Lorsque vous constatez que votre compteur de gaz est bloqué, vous devez immédiatement contacter votre fournisseur de gaz, pour l’informer de la situation. Il fera venir un technicien qui se chargera d’examiner le dispositif. S’il constate qu’il y a une différence entre votre consommation réelle et ce qui s’affiche au compteur, alors il en informera à son tour le gestionnaire du réseau. En effet, c’est ce dernier qui est en charge de l’entretien, de la maintenance et de la gestion du réseau de gaz ainsi que des appareils de comptage (compteurs).

Vous pouvez contacter directement le gestionnaire du réseau si vous le souhaitez. Quoi qu’il en soit, votre fournisseur devra être informé de la situation. Dans certains cas, les consommateurs hésitent à contacter leurs fournisseurs lorsqu’ils constatent que le compteur présente un dysfonctionnement. Ils craignent d’être accusés de fraude. Bien que cette crainte soit explicable, elle est inutile car les techniciens professionnels savent très bien faire la différence entre une panne et une tentative de fraude.

Compteur de gaz défectueux : quel recours ?

Si vous constatez que votre compteur de gaz affiche une mesure supérieure ou inférieure à votre consommation réelle, vous le ressentirez aussi sur vos factures. Et si malgré toutes vos tentatives d’entrer en contact avec votre fournisseur, personne n’est intervenu sur votre compteur, vous avez la possibilité de contacter le médiateur national de l’énergie directement sur son site web. Le médiateur est une instance neutre dont le rôle est de régler les litiges entre fournisseurs et consommateurs à l’amiable.

Sans transition…

Quoi de neuf dans le monde de l’énergie ? On vous dit tout ! Vous déménagez et emménagez, on vous explique les démarches à entreprendre pour le gaz et l’électricité. On vous informe sur le prix de l’électricité, sur la possibilité de changer de fournisseurs ou comment éviter les démarchages et les spams. On peut vous aider à trouver un service de dépannage eau, gaz et électricité rapide et fiable ou on vous donne les dernià¨res actus la rénovation énergétique et les avis consommateurs sur les fournisseurs. Vous cherchez un devis énergie pour une intervention en urgence ? Grâce à notre site, vous aurez aussi des infos sur les techniciens EDF et les faux-techniciens EDF ! On vous explique les écogestes à adopter pour réaliser des économies d’énergie mais aussi grâce à nous vous saurez tout sur votre facture EDF ou sur la procédure pour résilier un contrat énergie.

Trouvez plus d’informations à travers ce site et cette vidéo :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *