Lorsque vous emménagez dans une nouvelle maison, vous devez savoir que l’installation d’un compteur électrique est une étape dont vous ne pouvez pas vous passer. Autrement, vous n’aurez pas accès à l’énergie électrique, essentielle à l’entretien de votre ménage et à l’amélioration de vos conditions de vie. L’installation du compteur électrique doit se faire par le gestionnaire du réseau car c’est ce dernier qui se chargera de son entretien et autres.

Mais vous devrez préalablement souscrire à un abonnement auprès d’un fournisseur agrée. À ce niveau, le choix de la puissance souhaitée est une étape clé que vous devez traiter avec la plus grande minutie. Cet article vous dévoilera tout ce qu’il faut savoir en ce qui concerne la puissance d’un compteur électrique. Comment la choisir ? Comment changer de puissance en cas de besoins, etc..? Mais avant tout, il est important de comprendre ce que représente exactement la notion de puissance d’un compteur électrique.

puissance, électrique, maximale, changer, évaluer, enedis

Qu’est-ce que la puissance d’un compteur électrique ?

Très souvent, les consommateurs ne savent pas exactement ce que représente la puissance d’un compteur électrique. En fait cette puissance est exprimée en kilovoltampère (kVA) ou encore en kilowatt (kW). Les kVA représentent la puissance apparente tandis que les kW indiquent la puissance active du compteur. Mais il est généralement admis que 1 kVA=1 kW.

Pour faire plus simple, la puissance d’un compteur électrique désigne la quantité d’énergie électrique consommée par un dispositif électrique par unité de temps. En d’autres termes, elle caractérise la capacité de l’installation électrique d’une habitation à faire fonctionner plusieurs appareils au même moment.

Pour les particuliers, on distingue 9 paliers de puissance électrique compris entre 3 kVA et 36 kVA. Le prix de votre abonnement dépendra donc essentiellement de la puissance électrique que vous aurez choisie et du tarif appliqué par le fournisseur concerné.

Il est important de signifier qu’il existe une différence entre puissance électrique qui s’exprime en kVA ou en kW et la consommation énergétique qui elle s’exprime en kWh. En effet, il est possible que la puissance électrique soit élevée mais que la consommation énergétique soit faible. Cela s’explique par le fait que les appareils électriques sont utilisés peu souvent. Quoi qu’il en soit il faudrait bien faire la différence entre les deux.

Puissance électrique et puissance de raccordement

La puissance de raccordement désigne une limite physique qui est définie lors du processus de raccordement de l’habitation au réseau électrique existant, du gestionnaire ENEDIS. Il s’agit en fait de la puissance maximale que pourrait délivrer le compteur si elle correspond à la puissance du compteur.

Par contre, la puissance électrique du compteur correspond à l’abonnement souscrit par le consommateur. Il est d’ailleurs impossible qu’elle dépasse la puissance de raccordement.

Vous savez à présent ce que représente la puissance électrique d’un compteur et quelle sont les notions qui s’y rapprochent le plus. Comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, il est primordial de choisir la puissance adaptée en fonction de vos besoins.

puissance, électrique, maximale, changer, évaluer, enedis

Comment bien choisir la puissance électrique pour votre logement ?

Pour estimer la puissance électrique nécessaire dans une habitation, il faut tout simplement additionner toutes les puissances maximales de tous les appareils électroniques disponibles dans cette maison et susceptibles de fonctionner simultanément. Dans la plupart des ménages français les principaux postes de consommation de l’électricité sont le chauffage, la production d’eau chaude, l’éclairage, et l’électroménager. C’est donc simple de déterminer la puissance nécessaire pour votre habitation de cette manière. Toutefois, vous devez prendre en compte différents d’autres critères tout aussi essentiels.

La taille du logement

Très souvent, il n’est pas nécessaire pour les particuliers de calculer la puissance de tous les équipements électriques comme indiqué plus haut. Il est possible d’estimer la puissance électrique nécessaire à partir de la taille du logement et du nombre de personnes qui y résident.

Ceci étant dit, pour un logement de 25 mètres carrés environ, habité par une seule personne, un compteur d’une puissance de 3 kVA serait indiqué. Par contre, le consommateur devra utiliser uniquement l’équipement électroménager de base à savoir un réfrigérateur, un micro-onde, une télévision, un grille-pain et une bouilloire à la limite. Le chauffage électrique et la production d’eau chaude ne sont pas inclus dans le package.

Une puissance de 6 kVA conviendrait parfaitement à un ménage de trois personnes avec éclairage classique et bien équipé en appareils électroménagers. En plus des appareils cités plus haut, l’on peut ajouter un lave-vaisselle ainsi que des ordinateurs. Mais le chauffage électrique ainsi que les chauffe-eau électriques sont exclus du package.

Pour un appartement de trois personnes utilisant tout le panel d’équipement électroménager ainsi que le chauffage et un chauffe-eau électrique, une puissance de 9 kVA conviendrait parfaitement.

Toutefois, il est possible que suite à un déménagement ou du fait de l’acquisition de nouveaux équipements électriques, vous soyez obligés de modifier la puissance de votre compteur électrique, pour que celle-ci convienne mieux à vos besoins quotidiens. Mais comment procéder ? Telle est la véritable question.

Comment changer la puissance de son compteur d’électricité ?

Que ce soit en augmentation ou en diminution, la puissance d’un compteur électrique peut être modifiée, dans le but de mieux satisfaire les besoins en consommations des ménages. Cependant, c’est une intervention qui nécessite de suivre scrupuleusement une certaine démarche, de peur d’être accusé de fraude sur son compteur. Cela doit se faire en deux étapes essentielles.

Contacter son fournisseur d’électricité

Lorsque vous souhaitez changer la puissance de votre compteur électrique, la première étape consiste à entrer en contact avec votre fournisseur d’électricité. Même si ce dernier ne se charge pas directement des travaux, il est important de lui notifier votre désir de modifier la puissance de votre compteur car il devra désormais en tenir compte lors de l’établissement de vos factures ultérieures.

Le lancement des travaux

C’est le gestionnaire du réseau ENEDIS qui se charge des travaux proprement dits. Il peut être contacté soit par le fournisseur soit directement par le client. Il mettra un expert sur le coup qui se chargera d’établir le devis et de le transmettre au client après étude de son dossier.

Retrouvez de nombreuses informations à travers cette vidéo et dans cette vidéo :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *